Retour de la question éthique en Iran

by danielaterrile

link
La question de l’effondrement moral occupe une place importante dans les médias iraniens depuis quelques années. Sara Shariati, sociologue et chercheuse, le décrit ainsi : « Une individualisation allant jusqu’à l’égoïsme, une croyance et une pratique religieuses chancelantes, l’apparition d’une génération désorientée et démotivée. » Selon elle, « ce phénomène est la conséquence de ruptures profondes dans l’ordre culturel, la hiérarchie sociale, etc., et d’évolutions importantes qui ont affaibli les liens sociaux. Parmi ces évolutions les plus significatives, la démocratisation de l’éducation, l’augmentation et le rajeunissement de la population, le rôle et l’importance de la religion dans le gouvernement, le développement massif de l’accès aux outils de communication et d’information… (2) »

Advertisements